GameBoy Zero

[note : ce projet est en cours de réalisation. Je mets à jour cet article régulièrement.]

Je me suis lancé dans un nouveau projet Raspberry Pi.

Etant dans une phase rétro jeux j’ai d’abord fabriqué une mini nes. Pour cela j’ai acheté sur eBay un boitier ainsi que deux manettes bluetooth au style rétro. Un rétropie installé et voilà le résultat :

Mais j’avais envie d’aller plus loin. Pourquoi pas fabriquer une console portable. Mon enfance a été bercée par une console mythique, la Game Boy. Me voilà donc tout naturellement parti sur un projet de Game Boy Zero !

1. Liste d’achats

2. Installation de Retropie

Concernant la partie software, rien de plus simple. Il suffit de télécharger l’image sur le site officiel de Retropie (https://retropie.org.uk/) et de l’installer sur la carte SD à l’aide de Win32DiskImager.

Pour le raspberry zero il faut prendre l’image « Raspberry Pi 0/1 ».

Une fois l’image installée sur la carte, vous pouvez la remettre dans le Raspberry et tester.
Pour cela j’ai branché un clavier bluetooth sur un port USB, ma télé sur le port hdmi et la batterie avec un cable micro usb.

Retropie se lance. Nous pouvons configurer un certain nombre de choses mais la première chose à faire est de remplacer le mot de passe par défaut, sécurité oblige. Ensuite nous allons nous connecter au wifi.
Je vous renvoie à la documentation si vous ne connaissez pas le fonctionnement de Retropie :
https://retropie.org.uk/docs/First-Installation/

Ce qui est bien avec ce système c’est qu’une fois connecté au wifi, Retropie est visible comme un périphérique sur le réseau. Je peux donc ensuite transférer des roms facilement sans avoir à toucher à la carte SD.

2. La découpe

Passons maintenant au hardware. J’ai voulu conserver le plus possible l’aspect original de la GameBoy. Malgré tout il faut prévoir quelques découpes de la carcasse pour que tous les éléments puissent rentrer.

Première étape, faire de la place pour l’écran.
A l’aide d’une dremel j’ai coupé les filetages de vis autour de l’écran. En effet, l’écran que j’ai choisi est un 3.5″, plus grand que l’écran original (un 2.4″ si je ne me trompe pas). Il faut donc avoir la place de l’installer.

Pour le moment, contrairement au projet GameBoy Zero que vous pouvez trouver ailleurs sur le net, j’ai fait le choix de garder la fenêtre de l’écran à sa taille originale et de ne pas ajouter d’autres boutons. Cela limitera le choix des jeux mais c’est pour rester dans l’esprit de ressembler au maximum à la GameBoy originale.

On teste ensuite l’installation des différents composants pour s’assurer qu’ils ont tous suffisamment de place.

J’ai dû par exemple découper le compartiment à piles pour pouvoir y installer ma batterie.

3. L’écran LCD

J’ai d’abord acheté un écran LCD 3.5″ fait pour le raspberry et avec une connectique GPIO. Je pensais me faciliter la tache mais c’était sans compté sur les drivers de l’écran qu’il fallait réussir à faire fonctionner.

Malgré pas mal de recherche dans la documentation du constructeur et sur le net, je n’ai pas réussit à avoir mieux qu’un écran blanc, donc inutilisable. Le script d’installation des drivers ne fonctionnait pas sur un système Retropie. J’en suis même a essayer de modifier le script d’installation pour le faire passer coûte que coûte … en vain.

J’ai donc abandonné cet écran et suivi les recommandations d’autres personnes qui ont réalisé une Game Boy Zero. Je me suis donc tourné vers un écran de caméra de recule pour voiture.

L’avantage est qu’il n’y a pas de problème de drivers pour ce genre d’écran. Il faut seulement faire attention au voltage de l’alimentation qui doit être en 5V. L’écran que j’ai acheté est alimenté à la base en 12V mais il est possible de faire une petite modification pour le rendre compatible 5V. Heureusement de nombreuses personnes sur le net ont acheté ce modèle d’écran et ont fait des retours sur leur installation :

https://www.sudomod.com/wiki/index.php?title=GBZ_Screen

C’est ainsi qu’on apprend que cet écran possède plusieurs versions du contrôleur de l’écran. Heureusement tout est compilé dans l’article wiki ci-dessus. Il suffit alors de comparer le contrôleur que l’on a avec les photos et suivre les indications pour avoir la bonne modification.

Après avoir ouvert le corps en plastique et décollé l’écran de la vitre, j’ai vu que je possédais la « variante 2 » :

D’après le wiki il suffit donc de relier l’entrée la plus à droite avec la deuxième patte en haut à gauche du processeur :
https://www.sudomod.com/wiki/index.php?title=File:Bwv2jumper.jpg

Calibrage de l’écran

https://raspberrypi.stackexchange.com/questions/23094/calibrate-overscan-settings

https://sudomod.com/forum/viewtopic.php?t=1066

https://elinux.org/RPiconfig#Video

 

Mapping des touches

https://learn.adafruit.com/retro-gaming-with-raspberry-pi/adding-controls-software
https://github.com/adafruit/Adafruit-Retrogame

A suivre …

Laisser un commentaire